Ecole Claude Peyrot


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 9 mai 2012
par  Martine Astor

Avril 2012 à l’École Claude Peyrot : Les Rameaux

AVRIL A L’ECOLE CLAUDE PEYROT
Pour beaucoup d’entre nous, nos souvenirs d’enfants font une part aux processions des Rameaux en mémoire de l’accueil triomphal de Jésus à Jérusalem par une population porteuse de palmes. Il s’agissait généralement de rameaux de buis et, dans le bas Languedoc proche, de (...)

mardi 17 avril 2012
par  Martine Astor

LE VEAU DE PAQUES - de Marcel Malzac

Ateliers de la Société d’Etudes Millavoises
Le retour de la période pascale ne manque pas de rappeler un touchant souvenir à un professionnel de la viande, Marcel Malzac, ancien Millavois, qui avec amabilité et délicatesse, nous l’a fait partager de telle manière que nous puissions le présenter à (...)

lundi 16 avril 2012
par  Martine Astor

Une triste aventure

UNA TRISTA AVENTURA
Un d’aquelesa campanhards (se l’òbra es vertadièra) Anava vendre un ase e sa cabra a la fièira Targat1 sus son rossin, la cabra lo seguiá ; Al còl de la grimpaira, una esquila pendiá, Rapelant al païsan que sa bestia docila, Sens pena ni chagrin, lo seguiá a la vila. El calculava (...)

lundi 16 avril 2012
par  Martine Astor

Mars à l’Ecole Claude Peyrot

MARS A L’ECOLE CLAUDE PEYROT
La Carrièra Drecha
Louis Joulié poursuit en égrenant les commerces de la rue Droite.
Jol beffroi l’ainat Gasc fasiá Mercand de volalha, especiariás. Vendent pas a la mòda anciana, L’especiariá « la Parisenca ». Per crompar chipelet, missal, Anavem aquò de Roussèl. Un (...)

mercredi 29 février 2012
par  Martine Astor

FÉVRIER A L’ECOLE CLAUDE PEYROT

FÉVRIER A L’ECOLE CLAUDE PEYROT
La Carrièra Drecha
Donnons une suite au long poème écrit en 1930 par Louis Joulié qui fait l’état des lieux de la rue Droite de ses 15 ans.
Mas per crompar piòt, lèbre, gal,
Griva al genibre, perdigal,
Lapin, pijon, tordre, becada.
Enfin per far bona fricassa, (...)